• 05 FÉV 15
    Le risque d’incendie : une simple question de vigilance

    Le risque d’incendie : une simple question de vigilance

    Chaque année, en France, 250 000 incendies d’habitation se déclarent, causant 10 000 blessés et plus de 800 décès.
    Heureusement, des gestes simples et quelques bons réflexes peuvent vous permettre de minimiser les risques.
    Explications.
     
     
    Faites vérifier l’électricité de votre logement
     
    Beaucoup d’incendies d’habitation sont d’origine électrique. En cause, la vétusté des installations ou la mauvaise utilisation des appareils. Par conséquent, vous pouvez diminuer significativement les risques d’incendie en faisant vérifier la qualité de votre installation et en effectuant les travaux préconisés.

    • Faites systématiquement appel à un électricien professionnel pour tous vos travaux : ajout d’une prise, modification de l’installation, etc.
    • Faites vérifier votre installation si elle est ancienne. Objectif : détecter les fils électriques aux gaines usées, les branchements ou équipements non conformes, etc.
    • Ne multipliez pas les blocs multiprises, évitez de les brancher en cascade et ne les surchargez pas.
    • Laissez un espace suffisant autour des appareils électriques pour qu’une ventilation naturelle puisse les refroidir. En cas d’absence prolongée, débranchez tous les appareils restant en veille.

    Ne laissez aucune flamme sans surveillance
     
    Une cheminée ouverte ou une simple bougie ne doivent pas rester allumées en votre absence. Dans tous les cas, écartez mobilier et rideaux de toute matière inflammable.

    Surveillez les appareils produisant de la chaleur
     
    Friteuse, fer à repasser, fer à souder… Éteignez systématiquement ce type d’appareil lorsque vous quittez une pièce. Ne couvrez jamais un radiateur électrique pour y sécher un vêtement par exemple.

    La cuisine est une pièce sensible pour ce qui est des risques d’incendie. Dans la mesure du possible, essayer toujours d’y rester lorsque vous y utilisez des appareils dégageant de la chaleur.

    Éloignez les matières inflammables des sources de chaleur
     
    Dans la mesure du possible, stockez vos liquides inflammables (vernis, dissolvants, peintures, etc.) et les bouteilles de gaz à l’écart, dans une pièce bien ventilée (par exemple :garage ou mieux remise au fond du jardin).

    ​​Le détecteur de fumée, désormais obligatoire
    Les Français ont l’obligation d’équiper leur logement d’au moins un détecteur avertisseur autonome de fumée (DAAF) avant le 8 mars 2015. Ce petit appareil autonome, fonctionnant sur pile, émet une puissante alarme sonore dès le dégagement des 1ères fumées. L’idéal est d’en placer au moins un par étage !

    Avec Allianz, vous pouvez choisir le détecteur de fumée qui correspond le mieux à vos besoins et à votre logement..

Prendre un rendez vous