• 13 JAN 15
    Les dangers de l’alcool

    Les dangers de l’alcool

    L’alcool au volant : ce que vous risquez
    Avez-vous réalisé à quel point la consommation d’alcool altère vos capacités physiques et intellectuelles ? Sur la route, cela a de lourdes conséquences. Ces perturbations se manifestent dès le 1er verre d’alcool. En effet, l’alcool :

    • vous empêche d’estimer correctement le danger en raison d’une sensation trompeuse de bien-être et d’un excès de confiance de soi,
    • vous empêche d’apprécier correctement les distances,
    • atteint vos réflexes et nuit à votre capacité de réaction,
    • réduit votre champ de vision,
    • rend votre conduite plus nerveuse, un facteur important de risque et de surconsommation d’essence,
    • réduit votre résistance à la fatigue,
    • vous rend plus sensible aux éblouissements la nuit.
    •  

    Alcool et conduite : que dit la loi ?
    Rappelez-vous toujours qu’en France, il est interdit de conduire avec plus de 0,5 gramme d’alcool par litre de sang. Ne pas respecter cette obligation, c’est s’exposer à des sanctions : amende, perte de points, suspension de permis, poursuites judiciaires.

    Pour savoir si vous êtes en règle, c’est très simple :
    Retenez qu’un demi de bière, un verre de vin ou un verre de whisky représentent la même quantité d’alcool. Résultat : une concentration d’alcool dans le sang de 0,25 gramme. Autrement dit, au-delà de 2 verres, vous êtes en infraction.

    Sachez par ailleurs que l’alcool s’élimine lentement et toute prétendue astuce pour diminuer rapidement votre alcoolémie est un leurre !

    Pour savoir où vous en êtes, soufflez !
    Conservez en permanence un éthylotest dans votre véhicule : cet appareil permet de vous autocontrôler avant de prendre la route. Objectif : vérifier que vous n’avez pas dépassé le plafond légal d’alcoolémie. N’hésitez pas à l’utiliser et, si besoin, à faire souffler un ami qui envisage de conduire après une soirée bien arrosée !

Prendre un rendez vous