• 28 AVR 15
    Précautions piscine

    Précautions piscine

    Chaleur et beau temps, c’est l’équation qui fait saliver tout propriétaire de piscine l’été venue. Pour profiter en toute sérénité de sa piscine privée, il existe des précautions à prendre en amont. En plus des équipements de sécurité obligatoires, il convient d’adopter une attitude vigilante autour du bassin… ainsi qu’avec les garanties et les clauses de son contrat d’assurance.

    Un dispositif sécurité piscine obligatoire

    Depuis janvier 2006, chaque propriétaire de piscine enterrée ou semi-enterrée, neuve ou existante, doit installer au moins l’un de ces 4 systèmes de sécurité :

    • alarme de piscine
    • barrière de protection
    • couverture de sécurité
    • abri de piscine
    •  

    Ces dispositifs de sécurité piscine doivent être conformes aux normes en vigueur pour bénéficier d’indemnités en cas de sinistre. Ces équipements sécuritaires indispensables ne remplacent en aucun cas une surveillance des enfants permanente de la part des adultes. Ils servent aussi à donner l’alerte en cas d’accident, afin de réagir au plus vite.

    Du matériel de piscine adapté et rangé

    Réduire les accidents, c’est aussi opter pour du matériel de piscine adapté à l’âge des enfants et à leur stature. Brassards, bouées et maillots flotteur contribuent à leur sécurité. Par ailleurs, un propriétaire de piscine doit ranger les produits de traitement de l’eau et tout le matériel d’entretien de la piscine (perche, robot, etc.) hors de portée des enfants, pour éviter les incidents. Si la piscine est un lieu associé au jeu et à la fête, elle demeure dangereuse en raison des risques de glissade à ses abords, et de noyade. Il appartient donc au propriétaire d’une piscine privée de veiller au bon comportement de chacun autour du bassin…

    Assurance et piscine

    La couverture de la piscine peut être comprise dans les garanties de base de l’assurance habitation ou être présentée comme une option et ajoutée au contrat existant par l’établissement d’un avenant. Cette garantie  peut couvrir par exemple les dommages matériels causés à la piscine et à ses équipements annexes (abri de piscine, local technique, appareils d’entretien, etc.).

    L’idéal est de contacter son assureur dès la construction de la piscine pour connaître la présence de cette garantie assurance piscine dans le contrat ainsi que des obligations éventuelles liées, comme la pose d’équipements de sécurité.

Prendre un rendez vous