• 29 JUIL 15
    Ferrari – Aucune décision imminente pour Räikkönen

    Ferrari – Aucune décision imminente pour Räikkönen

    Ferrari ne prendra une décision au sujet de l’avenir de Kimi Räikkönen qu’après la pause estivale, estimant que d’autres choses sont prioritaires d’ici là.

    De son côté, le pilote finlandais espère que l’option de son contrat sera levée et qu’il aura ainsi l’occasion de disputer la saison 2016 au sein de la Scuderia Ferrari. Les rumeurs font elles état d’un accord pourtant déjà acquis avec Valtteri Bottas.

    Quoi qu’il en soit, s’il était indiqué que Ferrari devait prendre sa décision pour la fin du mois de juillet, il n’en sera rien. Le Directeur Maurizio Arrivabene a clairement fait savoir que d’autres dossiers seraient prioritaires durant la trêve.

    Räikkönen est dépendant du choix de Ferrari

    Ainsi, lorsqu’on lui a demandé si une décision serait prise avant la reprise, Arrivabene fut on ne peut plus clair.

    « Pourquoi ferait-on cela? Dites-moi pourquoi? En principe, durant la pause estivale, vous faites une pause… Il n’est théoriquement pas prévu de réfléchir, travailler ou prendre des décisions. »

    « Vous pouvez nager, escalader, faire du vélo en montagne. Sinon, ce n’est pas une coupure. Le reste du temps sert déjà à travailler. »

    Pousser la performance

    Alors que Sebastian Vettel a remporté sa deuxième victoire de la saison avec Ferrari en Hongrie, l’équipe de Maranello veut à présent accélérer son développement afin d’être en mesure de glaner davantage de succès.

    Alors, même si l’avenir de Räikkönen constitue un sujet brûlant au sein du paddock, Arrivabene estime que Ferrari doit surtout se concentrer sur la performance, d’autant plus que Iceman était lui aussi performant sur le Hungaroring.

    « C’est intéressant car à chaque fois que je réponds à cette question, on me répond que je donne toujours la même réponse sans même penser que vous posez toujours la même question, » a-t-il plaisanté avec les médias au sujet de Räikkönen.

    « Mais comme je l’ai déjà dit à vos collègues, notre objectif est de nous concentrer sur la voiture. Nous avons le temps pour parler des pilotes. Ceci dit, Kimi a fait une très belle course en Hongrie. »

    Déception pour Räikkönen

    Tandis que Räikkönen était en mesure d’assurer le premier doublé Ferrari depuis cinq ans à Budapest, la mécanique l’a rattrapé via une panne de MGU-K.

    Le patron de la Scuderia explique que ce fut un coup dur pour son pilote, qui joue souvent de malchance cette saison.

    « Je suis vraiment déçu car il faut être honnête, Kimi était vraiment dans le rythme, » ajoute Arrivabene. « En particulier en début de course, il avait l’air très fort. »

    « Ce sont des choses qui arrivent. Parfois, vous gagnez parce qu’un concurrent rencontre ce genre de problème. Cela fait partie du jeu et nous devons tous l’accepter. »

     

    Source

Photostream