• 17 MAR 15
    Sebastian Vettel, troisième à Melbourne sur le podium

    Sebastian Vettel, troisième à Melbourne sur le podium

    Sebastian Vettel a réussi ses débuts chez Ferrari en prenant la troisième place du Grand Prix d’Australie, derrière les intouchablesLewis Hamilton et Nico Rosberg (Mercedes).

    Sebastian Vettel a conquis dimanche à Melbourne une troisième place

    Sebastian Vettel a réussi ses débuts chez Ferrari en prenant la troisième place du Grand Prix d’Australie, derrière les intouchablesLewis Hamilton et Nico Rosberg (Mercedes).

    Sebastian Vettel a conquis dimanche à Melbourne une troisième place qui sonne un peu comme une victoire pour Ferrari. La Scuderia retrouve en effet enfin des couleurs dès l’ouverture du championnat après une décevante saison 2014 marquée par à peine deux podiums.

    Quant à l’Allemand, il entame ce nouveau challenge en rouge de la meilleure des manières, mais est bien conscient que les Mercedes sont hors de portée pour l’instant. « C’est génial, c’est un immense honneur d’être sur ce podium pour Ferrari. Je suis très heureux de démarrer la saison aussi bien », a lancé le quadruple champion du monde du haut de la troisième marche.

    « Bien sûr, ce n’est pas une victoire, mais nous le ressentons comme tel après une saison horrible l’année dernière. Savoir que la voiture fonctionne et que l’équipe a fait du super boulot sur le châssis et côté moteur, [c’est déjà une victoire]. Nous avons eu un bon hiver et je tiens à remercier tous les gars de l’équipe. Nous pouvons être très fiers de nous, car nous avons une bonne voiture, même si beaucoup de travail nous attend encore si nous voulons battre Mercedes et ces deux-là », a-t-il ajouté en pointant Lewis Hamilton et Nico Rosberg. qui sonne un peu comme une victoire pour Ferrari. La Scuderia retrouve en effet enfin des couleurs dès l’ouverture du championnat après une décevante saison 2014 marquée par à peine deux podiums.

    Quant à l’Allemand, il entame ce nouveau challenge en rouge de la meilleure des manières, mais est bien conscient que les Mercedes sont hors de portée pour l’instant. « C’est génial, c’est un immense honneur d’être sur ce podium pour Ferrari. Je suis très heureux de démarrer la saison aussi bien », a lancé le quadruple champion du monde du haut de la troisième marche.

    « Bien sûr, ce n’est pas une victoire, mais nous le ressentons comme tel après une saison horrible l’année dernière. Savoir que la voiture fonctionne et que l’équipe a fait du super boulot sur le châssis et côté moteur, [c’est déjà une victoire]. Nous avons eu un bon hiver et je tiens à remercier tous les gars de l’équipe. Nous pouvons être très fiers de nous, car nous avons une bonne voiture, même si beaucoup de travail nous attend encore si nous voulons battre Mercedes et ces deux-là », a-t-il ajouté en pointant Lewis Hamilton et Nico Rosberg.

     

     

     

    Source

Photostream